NOTHING LANDSCAPE

SÉRIE DESSINS IMPRIMÉES, 2012
10 FORMATS 40 X 60 CM
 

AÏ AKIYAMA
NÉE À TOKYO, 1973
VIT ET TRAVAILLE À PARIS ET TOKYO

Si la figure humaine semble absente, l’humain est au cœur du projet d'Aï Akiyama. Cette série de dessins au crayon Nothing Landscape capte le sensible, par une relation à l'espace urbain dont l'artiste a scruté chaque code. Sans s'attacher aux détails du quotidien, elle les utilise à la manière d'un jeu cryptographique de G.Perec et nous donne les outils nécessaires à notre interprétation. Le trait fin se joue de fragilités. L'espace, à la manière du graveur, est hachuré de zones d'ombres sur fond blanc d'une franchise déconcertante. À travers le choix du dessin, elle développe la forme de résistance à l’entropie de la ville en expansion, univers labyrinthiques de Piranèse. Elle décortique les failles comme on ouvre des poupées russes jusqu'à ce que se révèle une question à poser. Le cadrage semble balancer affirmant une réalité instable. Des balcons s’empilent sans concertation apparente comme de petits théâtres distincts se tenant les uns les autres comme sous l'effet de leur densité. De ce jeu de Lego émane la part émotionnelle où les intimités se côtoient sans se toucher. L'artiste construit le décor à la fois imaginaire et réaliste à tel point que nous connaissons les habitants. S'il y a représentation, c'est bien celle d'un théâtre au monde pluriel. Ai Akiyama mêle les récits intimes et collectifs en suscitant au regardeur le désir de s'identifier aux acteurs d'une pièce dont on ne sait si elle est terminée ou si elle va recommencer. Valérie CHAMPIGNY

LISTE DES ŒUVRES
ARTICLE "DE TOKYO À BORDEAUX..."